Alexander Faust


Quand la faucheuse réclame son dû...
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Alexander Faust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadow Leader
Shadow Leader


| M e s s a g e s : 27
| H e r e . s i n c e : 27/06/2010

Fiche de renseignement
|Groupe: Nemesis
|Âge : 17 Ans
|Apparence dans le monde des Rêves: Kirby (>'-')>

MessageSujet: Alexander Faust   Dim 27 Juin - 21:28

Who are you ?
Here, even darkness can't hide you...

I d e n t i t é ;
.




Feat .Gokureda (Reborn)



    Me, myself and I.
    .

    Nom : Faust (Siegfried de son vrai nom)
    Prénom : Alexanders (Xanders pour les intimes)
    Date de Naissance: 13 / 09 / 1993
    Nationalité: Allemand
    Date d'arrivée à l'Orphelinat : 15 / 05 / 2006
    Qualités: Calme, patient, obstiné
    Défauts : inconscient, une certaine tendance et dénigrer son entourage quand il est focalisé sur quelque chose, ambitieux....


C a r a c t è r e ;
.


What do you think ?
.


On change beaucoup en peu de temps parfois... d'ailleurs ceux qui m'ont rencontré à mon arrivée et qui me connaissent maintenant pourront en témoigner. Comment me définir?

Je crois que c'est assez difficile de dire soit même ce que l'on est mentalement... Un aristocrate un peu trop sur son piédestal? Peut être mais je doute que ce soit le caractère qui prédomine... idiot, oui parfois, lorsque je sais que quelque chose va me retomber dessus mais que je le fait quand même... on a déjà du vous le dire mais rien ne dépasse mon obsession pour la magie et les éléments mystique, ça peut paraître fou, mais étant moi même capable de réaliser certains rituels, je commence à douter de tout, mais bon, j'ai ça dans le sang... c'est pas moi qui l'ait dit cependant... enfin bref, parlez moi d'un truc magique et je serais tout ouïe, je pourrais même partir dans la minute voir si ça marche... parlez d'autre chose et ça dépendra de l'humeur.

Têtu... ça par contre je ne vous contredirai pas, je déteste avoir tord et refuse obstinément de l'admettre, tout comme je refuse catégoriquement de changer d'avis lorsque j'ai une idée précise en tête. Enfin vous savez ce que c'est je suppose. On rencontre tous des personnes du genre un jour ou l'autre. Le plus stupide étant lorsque deux personne du genre se retrouvent en totale opposition... ça fini souvent mal d'ailleurs.

Pour ce qui est du caractère général... attendez vous à tout : c'est surtout suivant l'humeur, et mes objectifs du moment, donc ça peut être un gai luron qui va boire jusqu'à cinq heures du mat', ou un fourbe qui va tenter de vous entourlouper dès que possible et garder un moyen de pression sur vous. Je dois être agréable en temps normal, enfin si j'en juge mes aptitudes à me montrer sympa, mais le problème c'est qu'ici on ne voit pas souvent de temps normal...



P h y s i q u e ;
.


What do you see in the miror ?
.

Bon on va pas y aller par quatre chemins, je suis pas un top modèle, ni un athlète, j'ai limite une tête à faire peur et c'est pas plus mal comme ça... Grand mais pas trop non plus 1m76 pour environ 70 kilos, pas un poids plume mais pas une armoire non plus, un peu d'épaules, mais c'est pas la joie non plus. Les cheveux gris... allez savoir pourquoi... les joies de la magie, que voulez vous. Enfin bon pour le reste cela se caractérise surtout par des yeux noirs, quasiment constamment soulignés par des cernes... et oui les idées d'expériences soudaines à une heure du matin quand on a mon caractère, ça pardonne pas au niveau des heures de sommeil.

Vous ne les verrez probablement jamais, mais mieux vaut en parler quand même, dans mon dos se trouve un nombre assez important de tatouages ou de cicatrices représentant des symboles ésotériques divers... souvent utiles pour catalyser l'énergie, bien que douloureux... surtout ceux fait un peu à la va vite et au couteau. Je dispose aussi, entre autre, de quelques marques laissées par des seringues sur les bras... Et oui, on n’entre pas en transe mystique d'un claquement de doigts, un petit coup de pointe est parfois appréciable, avec un contenu plus ou moins (surtout moins en fait) licite.

Pour les fringues, c'est surtout dans le genre long et noir, histoire de bien faire dans la caricature du mec mystérieux et bizarre... au moins les gens me repèrent vite. Avec toujours une ou deux lames bien aiguisées sur moi au cas où j'ai une idée soudaine qui réclamerait ce genre d'outil... et aussi parce que je me suis assez vite rendu compte que ma place était peut enviable, et que parfois ici le “brûlez la sorcière!!!” était encore en place dans la tête de certains individus (bien que je sois un mec l'idée reste la même).


H i s t o i r e ;
.

Do you remember ?
.

“Et bien... raconte... comment mon sang en est-il arrivé la?”

“Tu veux l'arbre généalogique depuis ta mort tant qu'on y est?”

“Non ton histoire me suffira simplement... comment mon sang en est-il venu à pratiquer de nouveau la magie...”

“Ah... tu veux la bio complète? Nan parce que je pense que pour le coup je préfèrerais l'arbre en fait...”

“On a un accord ou pas?”

“Quel accord?”

“Raté... ça marche des fois... bon tu racontes ou faut que je trouve un moyen de te forcer à raconter... tu sais j'ai l'éternité devant moi personnellement.”

“Bon ok, ok... rappelle moi de plus jamais t'appeler. Donc ma mère s'appelait Lena Faust, et s'est mariée à un membre d'une vieille aristocratie un peu hautaine nommé Georg Siegfried... bon, je te passe les histoires amoureuses le mariage et tout le fatras, le fait est que je suis né et que j'ai grandis...”

“Attends, attends... On a du sang noble en plus maintenant?”

“Oui, enfin ça reste à prouver honnêtement. Donc j'ai grandi en apprenant une règle très importante (enfin ça c'est mes parents qui le disaient) la magie ça n'existe pas”

“A se demander pourquoi t'es la en train de me parler en fait...”

“Bon, tu la veux cette histoire ou tu va faire une remarque à chaque détail qui te pose problème?”

“Je t'écoute”

“Donc matin midi et soir mes vieux me répétaient que la magie ça n'existait pas, les fantômes c'est juste pour faire peur au gosse... et oui, tu ferais peur à n'importe quel môme, mais c'est pas la question. Bref grosso modo, tout pour m'éloigner de ce genre de pratiques... Bien évidement tu sais ce qui se passe quand on dit un truc à un enfant?”

“Il demande pourquoi?”

“Mais encore....”

“Il fait l'inverse. Oui, je sais, j'ai vécu la même chose, hein.”

“Sauf que t'étais pas vraiment un gosse, donc à 7 où 8 ans peut être 9 en me baladant dans la bibliothèque familiale après un cours de lecture plus ennuyeux qu'autre chose, je tombe sur des bouquin qui parlent de magie,genre vieux grimoires, tout ça.”

“Y a un détail de psychologie que je pige pas trop la je t'avouerai, mais passons.”

“C'est pas compliqué, si la magie existe pas, ces bouquin sont inoffensif. Si elle existe, ils risquent de pas apprécier qu'on essaye de les détruire et mieux vaut éviter de les voir entre de mauvaise mains, donc on met ça dans un coin et on y touche pas.”

“En fait tes parents faisaient de l'auto-persuasion au sujet de la magie.”

“C'est un peu ça... encore que j'ai jamais compris comment ils étaient entrés en possession de ces livres, et à vrai dire je crois que je n'aurais jamais l'occasion de leurs poser la question. Bref donc je me mets à potasser ce truc qui fait tant horreur à mes parents, plus par curiosité et par esprit de contradiction qu'autre chose... Je dois avouer que, quand tu es persuadé que tout ce qui a attrait au mystique n'existe pas, c'est assez drôle comme lecture... de te dire qu'un mec a quand même prit le temps d’écrire tout ça sur un délire.”

“Quand tu sais qu'elle existe tu te demandes comment l'écrivain a eu l'idée du rituel tu sais...”

“Le LSD ça explique beaucoup de choses en magie...”


“Le?”

“Une substance qui met n'importe qui en transe comateuse, bref c'est pas la question. Donc pour le fun je potasse ces bouquins tout en continuant ma vie de gosse d'aristocrate, en profitant pleinement de tous les privilèges que ça offre... C'est à dire pas mal de choses au final, mais rien de vraiment utile, par contre c'est parfait pour faire un gosse pourri gâté."


« Qui s'ouvre les veines pour pratiquer un rituel dans une baraque abandonnée? Si j'avais su j'aurais peut-être revu les bases de l'éducation en fait... »

« J'ai jamais dit que j'étais aujourd'hui la même personne qu'il y a 7 ans. »

« Cela expliquerait pas mal de choses... »

« Bref, toujours est-il que j'ai eu l'éducation normale d'un gosse de riche, et que mes parents.. »

« Détaille plus tes parents, je te prie. »

« T'étais prof ou psy à l'origine? »

« Contente toi de satisfaire ma curiosité ou je vais te hanter un moment. »

« Mon père était un vieux noble fier du nom de sa famille, constamment à vivre dans le passé. Sa principale obsession était d'améliorer la pureté du sang de sa lignée pour reformer une véritable lignée noble... autant le dire tout de suite aujourd'hui c'est quand même mal barré... Bref, il avait du recevoir une éducation similaire à la mienne, mais avait du gentiment s'y plier lui... réaction plus que compréhensible en fait, bref, rien de bien particulier à signaler. Un peu strict avec les vieilles traditions, quasiment toujours absent et une sainte horreur de la bibliothèque, probablement à cause de ce qu'elle contenait. Ma mère, ta descendante, était un peu moins dans ses rêves, un peu plus présente, mais un peu trop soumise à son époux. Elle le laissait faire ce qu'il voulait de mon éducation, s'assurant juste que rien de magique ne pourrait arriver entre mes mains... quel dommage qu'elle n'ait jamais pris soin de bien fouiller la bibliothèque... »

« Moui ; enfin tu as l'air bien satisfait d'avoir feuilleté ces bouquins aujourd'hui, non? »

« J'aurais jamais pensé que ça me servirait autant un jour à vrai dire. Toujours est-il qu'ils sont morts il y a maintenant 4 ou 5 ans dans un accident d'avion. »

« Avion? »

« Une machine volante, c'est une invention récente, t'occupe. Bref, donc voilà comment deux gosses finissent orphelins connement du jour au lendemain.

« Deux? »

« Oui ils étaient avec les parents de celle qu'ils m'avaient désigné comme fiancée. »

« Les séparations ont du être touchantes. »

« L'ironie te sied mal, et elles n'ont pas eu lieux (malheureusement) puisqu'elle est aussi dans les environs. »

« Parle moi d'elle... »

« T'as raté ta vocation de psy franchement. Adorable mais.... comment dire.... possessive... »

« On sent l'amour fou, donc si je comprends bien tu as déjà ta futur femme, faudra me la présenter j'aimerai savoir ce qu'on mélange avec mon sang. »

« Dans tes rêves. »

« Je suis mort, je ne dors pas. »

« Fais moi penser a prévoir le matériel d'exorcisme la prochaine fois. Bref, toujours est-il que oui, je compte bien l'épouser en sortant d'ici mais là n'est pas la question... »

« A t'entendre, on te croirait en prison. »

« Cela dépend des rumeurs qu'on écoute ça. Toujours est-il qu'on se retrouve tout les deux amenés dans un pensionnat en Ecosse, la directrice disant que nos parents lui avaient confié notre garde (d'ailleurs elle avait la paperasse l'indiquant), et j'y suis toujours depuis. »

« Qu'est ce que de jeunes nobles allemands sont allés faire en Ecosse? »

« Je me demande aussi à quelle lubie des vieux cela fait référence mais les faits sont là. Bref, j'ai amené dans mes affaires mes livres préférés, et m'étant engueulé avec mon père le jour du départ de ce dernier (avant sa mort), j'ai fait un caprice pour que je sois inscrit au pensionnat sous le nom de ma mère... chose qui me fut accordée.... Aujourd'hui encore je me demande pourquoi la directrice a cédé à ce caprice d'ailleurs... enfin bon pour ce que ça change. »

« ça en fait des mystères sur le coin à force... tu vas me dire que t'as vu un fantôme écossais aussi. »

« … t'es con ou...? »

« C'est vrai... je suis un fantôme... pas écossais cependant. »

« J'te verrais bien avec le kilt... Enfin bref, toujours est-il que outre l'ambiance qui règne ici plusieurs détails m'ont fait me poser des questions. »

« Du genre? »

« Des sensations récurrentes et très... spéciales au reveil comme si j’avais fait un rêve étrange, ainsi que les privilèges qu'ont certains élèves par rapport à d'autres, ou encore les conflits quasi-ouverts entre deux grosses bandes d'élèves... »

« Moui, enfin ça fait rien de très anormal tout ça... tu sais, à ton âge durant la puberté, les rêves spéciaux et récurrents c'est normal. »

« Pas CE genre de rêve, bref je m'étendrais pas sur les détails, je sais juste que ça m'arrive fréquemment de me réveiller... en sueur et en hurlant et que je suis pas le seul dans ce cas... J'ai donc fait la connaissance d'un membre du club des sciences occultes, grosso modo des gosses qui cherchaient à comprendre ce qui se passe ici... naturellement certain d'entre eux ont flashé sur mon nom de famille et les bouquins étranges que je trimballais n'ont pas vraiment aidé leur imagination à se taire. Bref, toujours est-il qu'après avoir été tanné pendant plusieurs mois, j'ai accepté de les aider à accomplir un rituel... qui à ma plus grande surprise à marché... »

« Sans pacte avec le diable ni rien? »

« Sans rien de tout ça.... »

« Ok je confirme cet endroit a quelque chose de spécial. »

« Le fait de discuter avec un fantôme renforce cette idée je te garantie. Donc je me suis inscris à ce club, et les ai un peu plus orienté vers l'étude des sciences occultes qu'avant, jusqu'à prendre la place de chef, lorsqu'ils ont jugé que mes connaissances en magie (et mon sang maintenant qu'il est officiel que je descends pas de n'importe qui.) faisaient de moi le plus aptes à les diriger...
Donc là, après deux ans de recherches et divers rituels on voulait tester l'invocation de fantôme... Donc j'ai fait simple en voulant appeler mon ancêtre et t'es apparu... »


« Je vois... intéressant, et au niveau des découvertes ça donne? »

« j'ai pu établir que les rituels marchaient dans toutes les zones du pensionnat, et quelle que soit la personne qui les pratique, donc ça vient bien du coin complet. Après pour le reste, j'ai déjà du épurer les membres du club qui servaient à rien afin d'avoir une équipe de confiance et j'ai du leur apprendre un peu toutes les bases... mais on va se remettre à enquêter d'ici pas longtemps... »

« Je vois... n'hésite pas à me rappeler si t'as du nouveau, cette petite histoire a réussi à titiller ma curiosité... par contre ne compte pas sur moi pour t'apprendre quoique ce soit... j'avais d'autres sources de pouvoir que toi. »

« Moui moui... je verrai... Au revoir.... Faust. »


L e . m o n d e . d e s . r ê v e s ;
.


You have no choice...
.


Accès au monde des rêves du côté;Erèbe

Pseudonyme choisi dans le rêve; les seuls mots que je suis capable de prononcer sous cette apparence étant nyaaa et bye, c'est assez difficile d'en prononcer un... m'enfin vu mon apparence les gens trouvent assez vite comment m'appeler. Kirby

Apparence dans le monde;
On ne sait a quel point le monde est grand que quand on est vraiment petit... et je vous jure qu'être une boule rose de 50 cm de haut à tout casser... bah ça vous fait prendre conscience de la taille des choses... surtout quand vos bras ne dépassent pas les 20 cm en prime. Avec ces foutus grands yeux qui me donnent un air mignon certes... mais bon c'est un peu la loose... une bouche petite mais qui peut atteindre des proportions dantesques... des pieds qui ne dépassent pas la tailles des bras... et un corps... inexistant... juste une tête... ça vous parait fantasmagorique comme apparence? Moi aussi je me demande le nombre de bouteilles de sake qu'ont vidé ces japonnais pour créer cette créature... car ceux qui l'auront compris doivent être mort de rire à l'heure actuel... mon apparence du monde des rêves est celle que j'avais lors de mon arrivée ici, de ce fait elle ne me caractérise pas du tout à l'heure actuelle et s'appelle... Kirby




W h e n . d a r k n e s s . t u r n s . to . l i g h t ;
.

Stop dreaming !
.

Comment avez-vous connu le forum ? ; Par la triade d'admin
Avez-vous des suggestions à faire ?; je crois que j'ai déjà du les faire si il y en a
Combien de temps pourrez vous accorder au forum ? ; je pense que vous le savez aussi
C o d e ; validé By Appril




Dernière édition par Alexander Faust le Dim 27 Juin - 22:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Alexander Faust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Remembrance Requiem :: Dossiers d'administration :: |Dossiers d'inscription des pensionnaires :: Fiches validées :: Fiches validées Nemesis-